mercredi 6 juillet 2016

parfum d'été


Je vais encore vous parler d'odeurs, de parfums, mais c'est une passion chez moi alors je la partage avec vous! 

Comme je vous ai présenté mon parfum , le top du top de tout mes parfums dans cet article : ici .

Mais quand il fait chaud, j'ai du mal à le porter. Et puis j'arrive a la fin de mon flacon, alors je le garde précieusement en attendant de l'acheter a nouveau, pour la 3 ème fois! 

Du coup quand les beaux jours arrivent ( chose encore rare en ce mois de juillet dans le Nord.....) j'utilise 2 alternatives a mon cher Miss Me:

Acqua de Stella Cadente: une pure merveille, et comme vous pouvez le voir, j'ai pas vraiment attendu la canicule pour le porter. Si je devais a nouveau être enceinte, je pense que se serait lui qui m'accompagnerais tant il est doux, légers, et agréable. C'est le parfum de la maternité par excellence quand on est une princesse, et même quand on ne l'est pas! 
Il sent le linge propre, les lessives que l'on fait en attendant que notre petit trésor vienne au monde. un bulle protectrice de musc, de fleur d'oranger. un cocoon de douceur. Vous l'avez compris, je l'aimmmmmme d'amour! 
disponible en 100 ml pour 58 euros sur la boutique en ligne de la créatrice. 

Heliotrope Blanc LT Piver: un grand coup de coeur. Il ne ressemble pas a Miss me, mais il me donne les même sensation, en plus léger et moins baumé. Cette eau de toilette existe depuis très longtemps, et vraiment je trouve l'odeur étonnante pour son époque de création : 1850. Il sent la poupée Coroll, Sophie la Girafe. C'est un parfum régressif, doudou, et nostalgique. Son départ est un peu liquoreux, avec un note cerise sur ma peau, et ensuite il se vanille, l'amande prend de l'ampleur et je me transforme en jouet des années 90. Son prix est vraiment rikiki : 8,90 euros les 100ml. de quoi ne pas se priver! Il est parfait quand il fait beau, mais encore frais comme en ce moment, avec les grosses chaleur je pense que comme Miss Me , il me sera trop lourd. 

Ophélie




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire